Comment utiliser le mode de mesure de lumière ?

Publié le : 20 octobre 20213 mins de lecture

En photographie, le secret réside dans la connaissance de tous les tenants et aboutissants du métier. Actuellement, les appareils numériques ont tellement évolué pour le bonheur des apprentis photographes et de ceux qui ont déjà assez d’expérience. Parmi les fonctionnalités de cet appareil, le choix de la luminosité est crucial. Par le biais de cet article, découvrez comment faire pour utiliser le mode de mesure de la lumière.

Le mode de mesure par défaut !

Lors de la fabrication d’un appareil photo numérique, la fonctionnalité lumière a été créée pour permettre au photographe de choisir le mode approprié qui correspond à la situation existante. Toutefois, pour être en mesure d’analyser cette situation, il faut de l’expérience et des connaissances. C’est pourquoi les fabricants ont développé un mode par défaut pour tous les appareils photo. Ce mode porte des noms différents selon la société qui a construit l’appareil photo. Pour certains, il s’agit du mode de mesure matriciel, tandis que pour d’autres, il s’agit du mode de mesure évaluative. Dans tous les cas, dans ce mode, la caméra mesure la luminosité sur l’ensemble de l’image. En d’autres termes, aucune partie n’est exclue du calcul.

Le mode de mesure spot !

Concernant ce mode de mesure, il met en avant une partie de la photo. En effet, ce mode de mesure est plutôt orienté sur la partie centrale de l’objectif. Cela signifie que l’éclairage sur cette partie subit une légère distorsion qui provoque une hétérogénéité de l’image. Notons que cette modification agit comme un correcteur pour un rendu potable. Ainsi, le centre de l’image peut être assombri ou éclairci, selon les calculs effectués par la caméra. Il faut noter que ce mode de mesure de la lumière n’est pas adapté à toutes les situations, notamment si le photographe veut jouer sur l’effet de silhouette.

Le juste milieu !

Entre les modes de mesure matricielle et spot, il existe un mode intermédiaire qui s’appelle : le mode de mesure pondéré. Sa particularité est d’utiliser une simple teinte afin de différencier la luminosité de l’image. En principe, ce mode permet de donner l’effet de luminosité souhaité sur la partie centrale, et de dégrader légèrement les parties autour. Dans ce mode de mesure, la zone centrale prise en compte par les capteurs est étendue sans s’étendre sur toute l’image. Les photographes y ont recours dans les cas où la luminosité de la pièce ou du paysage n’est pas totalement maîtrisée.

Plan du site